Tout ce que vous devez savoir sur la conductivité thermique
conductivite-thermique-1.jpgconductivite-thermique-2.jpgconductivite-thermique-3.jpgconductivite-thermique-4.jpg

Conductivité thermique de l'air

Tout savoir sur la conductivité thermique de l’air

Lorsque l’on doit isoler son logement, il y a un minimum de caractéristiques à comprendre si l’on ne veut pas choisir un isolant qui ne corresponde pas à nos critères. La conductivité thermique air en fait parti. Lorsque vous saurez ce que c’est, vous pourrez aisément choisir et acheter vous-même votre isolant thermique. L’isolation de votre maison est essentielle pour vous assurer un bon confort de vie et de bien-être, mais aussi pour pouvoir faire des économies d’énergie. Le principe de l’isolant thermique est de garder l’air sans qu’il puisse s’en échapper. Il faut donc que l’isolant soit bien posé, solide et sans défaut pour que l’air emmagasiné ne s’échappe pas. L’air étant le meilleur des isolants, le principe fondamental des isolants étant d’emprisonner cet air sous diverses formes, il vous faudra faire votre choix en conséquence. La conductivité thermique de l’air d’un matériau est sa capacité à retenir ou à évacuer la chaleur. Il est important de savoir que plus la conductivité thermique de l’air est faible et plus l’isolant sera efficace.

Les isolants sont caractérisés par le lambda. Le coefficient de conductivité thermique s’exprime en Watt par mètre degré Celsius. La condition d’une isolation performante et idéale est d’utiliser un isolant qui offre la résistance thermique la plus élevée. Plus la résistance thermique (R) du  système d’isolation est forte moins vous aurez besoin de consommer de l’énergie. N’oubliez pas que l’énergie qui n’est pas consommée est une énergie qui ne coûte rien à votre portefeuille et qui de plus ne pollue pas. L’air sec et immobile est donc le meilleur isolant thermique. Celui-ci sera donc un matériau composé d’un nombre infini de cellules remplies d’air. Ces poches sont emprisonnées soit dans des bulles de matière synthétique (polystyrène, polyuréthanne) soit dans un réseau de fibres serrées comme les laines minérales ou les laines naturelles.

Bien choisir son isolant grâce à la conductivité thermique air

Vous l’aurez bien compris, plus la conductivité est faible, plus l’isolant sera efficace. Lorsque vous choisirez votre isolant, sa conductivité thermique doit avoir un lambda compris entre 0,035 et 0,045. Au-dessous de 0,035, l’isolant sera très performant. Lorsque vous recherchez tout le matériel pour votre isolation, ils sont présentés en rouleaux. Vous y trouverez très facilement les caractéristiques de la conductivité thermique air. Si vous avez un doute, allez acheter vos matériaux dans un magasin de bricolage. Demandez au vendeur tous les renseignements qu’il vous faut et expliquez-lui l’isolation que vous souhaitez pour votre maison. Si pour vous, tout cela ressemble à du chinois et que vous n’y connaissez rien, le vendeur, lui, est un professionnel et saura vous guider dans vos choix.

Vous pensez être seul à trouver cela compliqué et à avoir peur de vous tromper? Rassurez-vous ce n’est pas le cas. Allez sur internent et plus précisément sur des forums consacrés à l’isolation. Dans un premier temps, vous vous apercevrez que vous n’êtes pas seul à ne pas savoir quel isolant choisir, mais vous trouverez de nombreux internautes qui vous aideront. Ils vont vous expliquer quel isolant est mieux adapté pour les combles par exemple, ils vont vous aider à comprendre les caractéristiques de chaque isolant et peuvent même vous indiquer où l’acheter. Certaines grandes enseignes de bricolages ont un site en ligne. Consultez-les et vous trouverez pour certains des modes d’emploi qui vous expliquent tout en détail. La conductivité thermique air va vous permettre de bénéficier d’un isolant efficace et de faire des économies d’énergie. L’isolation est essentielle dans un logement et son rôle est très important pour votre confort, pour votre bien-être et pour votre portefeuille.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions